MODE D’EMPLOI DES ENTRAINEMENTS AU CAEN TRI !!!

MODE D’EMPLOI DE L’ENTRAÎNEMENT AU CAEN TRI

Voici des informations complémentaires pour ceux qui souhaitent comprendre le travail effectué lors des séances d’entraînement du club et être plus précis dans la construction de votre progression !

Le propos qui va suivre concerne les 3 disciplines constituant le triathlon, à savoir la natation, le cyclisme et la Cap bien entendu !

2 principaux objectifs de développement physiologiques sont recherchés durant les séances d’entraînements :

  • Le développement de la Vitesse de déplacement : Tout simplement, être capable d’obtenir une allure de course plus rapide !
  • Le développement de la capacité d’endurance : Tout simplement, être capable de maintenir une vitesse élevée le plus longtemps possible !

Un autre thème essentiel doit être abordé très régulièrement sur les séances et sans lequel la progression ne peut avoir lieu :

  • Le développement de la technique : Tout simplement, améliorer le geste permettant de se déplacer afin de le rendre économique et efficace ! Indispensable également pour la prévention des blessures !

Que l’on fasse du triathlon Longue Distance ou sur des formats plus courts, il est nécessaire de varier les allures aux entraînements afin de progresser.

Comment s’organise la planification de l’entraînement tout au long de l’année ?

  • Les thèmes d’entraînement exposés auparavant sont abordés tout au long de l’année. Pas d’exclusivité selon la période. On effectuera du travail de vitesse ou de capacité toute l’année !
  • Cependant, l’entraînement est organisé en bloc de 4 semaines. Chaque bloc a une orientation plutôt de vitesse, de capacité ou de travail mixte.

Présentation des 5 intensités d’entraînement pour les 3 disciplines.


Afin de vous aider à travailler à l’intensité demandée, voici des tableaux d’allures pour la natation (en fonction de votre chrono sur 400m ) et pour la course à pied (en fonction de votre VMA ou de votre chrono sur 5km). Egalement un tableau pour vous aider à doser votre allure en cyclisme.

  • Attention : les tableaux d’allures doivent vous aider dans un premier temps à doser votre effort mais chaque athlète est différent et votre expérience doit vous permettre de construire vos allures personnelles ! ( Pour les petites VMA en cap, tout le travail de capacité s’effectuera sur votre allure M ou S).
  • Une règle d’or : réalisez l’ensemble des exercices demandés sur la « meilleure moyenne possible » avec régularité et vous serez sur la bonne allure !
  • Votre expérience doit vous permettre d’apprendre à réguler votre effort en fonction des exercices demandés.

Pour conclure ce mode d’emploi, voici des conseils que nous souhaitons vous donner :

  • On ne s’entraîne jamais en étant blessé ou avec des douleurs inhabituelles. Il faut mieux s’arrêter à temps que de se blesser pour longtemps !
  • Attention à bien gérer votre rythme d’entraînement et votre fatigue afin d’arriver dans les meilleures dispositions pour les compétitions !
  • Pas de progression sans récupération !

Voilà pour une présentation générale de la planification de l’entraînement. Si vous souhaitez en savoir d’avantage ou obtenir des conseils n’hésitez pas à solliciter les entraîneurs du club


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.